mistral en Provence

Aujourd'hui nous avons un mistral de fou !!!!!!!! cela vole et oui 

Le mistral est un vent de Nord-Ouest (NW) à Nord (N), frais ou froid et souvent violent, qui concerne le Nord du bassin de la Méditerranée occidentale. On l'appelle tramontane dans le Sud-Ouest de la France, mistral en Provence et sur la Côte d'Azur, mais c'est le même vent qui peut souffler jusqu'au sud des Baléares et atteindre le nord de la Tunisie. Toutefois, on se méfiera des appellations locales : à Nice, par exemple, tout vent froid est qualifié de mistral, même s'il vient du sud-ouest (SW). En Corse, où il souffle plutôt de l'Ouest (W), seule sa température permet de le distinguer du Libeccio, qui est un vent fort ou violent d'W à SW. A Marseille, on entend parfois appeler mistral une simple brise thermique de beau temps (de secteur ouest) qui a pris quelque ampleur ! L'apparition du mistral (et de la Tramontane) est liée à l'arrivée d'un flux maritime frais d'origine atlantique, ou d'un flux froid continental, qui parvient en Méditerranée par le col du Lauragais et le couloir Rhône-Saône

 

Les causes de déclenchement du mistral sont :

 

Etablissement d'une dorsale anticyclonique sur le SW de la France

Dépression relative sur la Méditerranée occidentale

Présence d'air chaud dans la zone de la dépression

Alimentation en air froid

Il n'est bien entendu pas indispensable que ces 4 conditions soient réunies.

 

C'est en Camargue (débouché de la vallée du Rhône) que le mistral est le plus puissant

Mais dans les bouches de Bonifacio (Sud de la Corse), au Cap Corse ou près du Cap Béar (frontière Espagnole), il peut être temporairement plus violent.

L'hiver, il n'est pas exceptionnel de mesurer des rafales de plus de 100 noeuds (185 Km/h)...

 

A cause de sa violence mais aussi de la rapidité avec laquelle il se lève, le mistral pose de réels problèmes aux marins, surtout bien sur à ceux qui naviguent sur de petits navires... Le mistral peut s'établir sans prévenir et atteindre la force 8 en quelques minutes; il lève une mer courte, qui déferle très vite, et peut rendre la navigation difficile ou dangereuse pour les petits bateaux.

Certains coups de mistral sont annoncés longtemps (plusieurs jours) à l'avance par les services météorologiques, d'autres se produisent subitement en l'absence de toute prévision.

La Méditerranée, mer fermée, entourée de terres aux variations thermiques rapides et importantes, semble constituer un problème pour les prévisionistes.

 

Faire ses propres prévisions.

 

 

Prévoir le mistral par ses propres moyens est encore plus aléatoire. Les variations barométriques sont souvent peu importantes, comparables à celles qui se produisent parfois par beau temps. La couleur du ciel (rouge au couchant) ne veut rien dire. La présence de cirrus, surtout si ils sont nombreux et localisés vers l'Ouest peut être un signe annonçant le mistral, mais ce n'est pas systématique. Le mieux est bien de consulter les prévision de METEO-FRANCE.

 

Retour vers le vent

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0